le collectif des musulmans citoyens français

1 2 3 4

La Tunisie s’interroge sur la mue du parti islamiste Ennahda

03 octobre 2016

Mutation doctrinale ? Ravalement de façade ? Les avis en Tunisie sont partagés sur l’ampleur du changement à attendre du 10e congrès d’Ennahda, parti dont on ne sait s’il faut toujours l’appeler « islamiste ». Lancé vendredi 20 mai à Radès, près de Tunis, ce grand rendez-vousrassemblant 1 200 délégués se prolongera samedi 21 et dimanche 22 mai à Hammamet (côte est) avec l’ambition proclamée d’accomplir une sorte d’aggiornamento mettant Ennahda au diapason de son époque.

La Tunisie s’interroge sur la mue  du parti islamiste Ennahda

Tunisie l’islam est-il une variable d’ajustement politique ?

03 octobre 2016

Plus de quarante ans après l’émergence de l’islamisme en Tunisie, Rached Ghannouchi, président et cofondateur du parti Ennahda déclarait dans un entretien accordé au Monde, mercredi 18 mai, qu’« il n’y a plus de justification à l’islam politique en Tunisie ». Une déclaration historique confirmée par le dixième congrès d’Ennahda qui s’est tenu du 20 au 22 mai, à Hammamet, et a officiellement consacré la séparation entre la prédication religieuse et l’action politique.

Tunisie   l’islam est-il une variable d’ajustement politique ?

La Tunisie modèle ou exception

03 octobre 2016

 A l'heure où les autocrates sont partout de retour au Moyen Orient, il n'y a plus guère que la Tunisie qui poursuit  son processus de transition et fait plus que jamais figure d'exception dans le paysage dévasté de l'après « printemps arabe ».

La Tunisie modèle ou exception

Tunisie « Ennahdha sort de l’islam politique »

03 octobre 2016

Préparée avec soin, l'annonce a été diffusée à partir du 20 mai. Grassement payée, une agence internationale de communication a veillé à ce que les médias du monde entier s'en fassent l'écho en bonne place et soulignent que c'est là une évolution importante et très positive.

Tunisie « Ennahdha sort de l’islam politique »

Ennahdha se ferait conseiller au Maroc, pour la séparation de ses bras politique et prosélyte

03 octobre 2016

Casablanca : Le parti islamiste tunisien, Mouvement Ennahdha, entendrait opérer des restructurations ‘radicales’ de ses instances, à l’occasion de son prochain congrès qui se tiendrait l’été prochain.

Ennahdha se ferait conseiller au Maroc, pour la séparation de ses bras politique et prosélyte

La déstabilisation de l’Algérie : scénario catastrophe pour la Tunisie

03 octobre 2016

Les événements ayant incendié Ghardaïa en Algérie le 8 juillet 2015 risquent par leur ampleur et leur gravité sans précédent de marquer un tournant quant à l’avenir du plus grand pays d’Afrique. Ils ne peuvent être compris qu’à travers une analyse rigoureuse de la restructuration en cours du théâtre maghrébin et de la géopolitique et de la sociologie politique de l’Algérie dont la stabilité conditionne la durabilité du processus démocratique tunisien.

La déstabilisation de l’Algérie : scénario catastrophe pour la Tunisie

Géopolitique de la menace terroriste en Tunisie

25 septembre 2016

La révolution arabe initiée en 2011 met en question les Etats établis ou restaurés au cours du XXe siècle et qui ont échoué à se hisser au rang d’Etats modernes, n’ayant pu affranchir le citoyen de la misère et de la peur, assurer le progrès social et politique, ni garantir la sécurité et l’intégrité des territoires arabes. Nous allons vers un nouvel ordre post-colonial ! La révolution exprime l’exigence d’un sursaut de civilisation dans un sens à la fois politique, économique, social et éthique.

Géopolitique de la menace terroriste  en Tunisie

Tunisie Mohamed Bouazizi, un symbole en cendres

22 juin 2016

L'immolation par le feu de ce marchand ambulant a été le point de départ des révolutions arabes. Mais avant de faire le tour des réseaux sociaux, son histoire avait été réécrite… 

Tunisie  Mohamed Bouazizi, un symbole en cendres

Vu de Tunisie. Le FN n'a pas changé, c'est la France qui n'est plus la même

08 janvier 2016

A la veille du deuxième tour des élections régionales, cette journaliste tunisienne s’inquiète de la banalisation des idées chargées de haine véhiculées par le Front national.dec2015

Vu de Tunisie. Le FN n'a pas changé, c'est la France qui n'est plus la même

Tunisie: c'est pour qui le prix Nobel

08 janvier 2016

Comme l’on sait, il y a deux mondes parallèles dans la physique moderne : celui de la relativité générale de Einstein, qui permet d’expliquer la gravité, les orbites planétaires et le comportements de « grands corps », et celui de la mécanique quantique, qui explique le mouvement et les relations du monde subatomique.

Tunisie: c'est pour qui le prix Nobel

Rym Mourali « Le projet de société d’Ennahda progresse en Tunisie »

08 janvier 2016

Rym Mourali, ancien bras droit de Kamel Morjane au parti Al-Moubadra et co-fondatrice du nouve

au Parti de l’indépendance tunisienne (PIT), est l'une des rares voix féminines de la politique tunisienne. Elle livre à Jeune Afrique son analyse critique de l'évolution démocratique de son pays depuis les élections et la nouvelle Constitution de 2014.

Rym Mourali  « Le projet de société d’Ennahda  progresse en Tunisie »

Tunisie : pourquoi le terrorisme ?

20 octobre 2015

Depuis les élections de l’automne 2014 qui avaient vu successivement la victoire du parti laïc Nida Tounès (l’appel de la Tunisie) aux législatives et celle de son leader Béji Caïd Essebsi, un ancien ministre de Bourguiba, à la Présidentielle, la transition démocratique tunisienne semblait être parvenue à bon port.

Tunisie : pourquoi le terrorisme ?

Tunisie. Eternelle île de Kerkennah

20 octobre 2015

Sur les 60 îles et îlots de Tunisie, Kerkennah est certainement l’un des écosystèmes les plus riches et les mieux préservés tout en étant fragile et à protéger. En effet, l’écosystème de l’archipel héberge une riche faune et une flore fabuleuse, dont des espèces rares.

Tunisie. Eternelle île de Kerkennah

La Tunisie et ses Palestine De Habib Bourguiba à Umran Kilani Muqaddami

20 octobre 2015

Le 8 avril 2012 s’est tenue à Tunis une cérémonie officielle à l’aéroport de Tunis-Carthage : la dépouille de Umran Kilani Muqaddami retournait au pays, 24 ans après sa mort au Sud-Liban, lors d’un accrochage avec l’armée israélienne1.

La Tunisie et ses Palestine De Habib Bourguiba  à Umran Kilani Muqaddami

Après les « printemps » quel avenir pour « l’islamisme » ?

20 octobre 2015

À l’heure où la secousse initiée par le « printemps » tunisien n’en finit pas d’ébranler les scènes politiques arabes, que peut-on pressentir de la place à venir de la référence religieuse (islamique) dans l’espace public en général, dans le lexique politique en particulier ?

Après les « printemps »  quel avenir pour « l’islamisme » ?

Tunisie : Tahar Ben Ammar, l’autre père de l’indépendance

23 septembre 2015

Victime d'une cabale orchestrée par Bourguiba, ce pionnier du mouvement national a vu son rôle minimisé par l'histoire officielle. Une injustice en passe d'être réparée.

Tunisie : Tahar Ben Ammar, l’autre père de l’indépendance

Tunisie : le bilan pathétique de la restitution des biens mal acquis du clan Ben Ali

23 septembre 2015

De lenteurs en rebondissements, le chiffre des avoirs détournés du clan Ben Ali se rétrécit de jour en jour, comme une peau de chagrin. Sur une fortune estimée, en moyenne, à 17 milliards de dollars, les promesses de la communauté internationale sont restées lettre morte.

Tunisie : le bilan pathétique de la restitution des biens mal acquis du clan Ben Ali

Tunisie, Etat minimum et 3e génération du Jihad

23 septembre 2015

L’armée des invisibles est horizontale, sans hiérarchie, et se propage de façon omnidirectionnelle. Auto-radicalisés à domicile, ou radicalisés à distance depuis la Syrie ou l’Irak, ces individus ciblent désormais l’ennemi proche, « le Tyran » (Taghout en Arabe).

Tunisie, Etat minimum et 3e génération du Jihad

Tunisie de l’islam politique à l’islam policé

23 septembre 2015

 

Pour la Tunisie, il faut un Islam post-moderne.

Tunisie  de l’islam politique  à l’islam policé

Tunisie : huit hommes et une transition

23 septembre 2015

Ils ont occupé le devant de la scène entre la révolution et l'élection de Béji Caïd Essebsi. Si certains ont disparu du paysage politique, d'autres sont encore actifs, ou en embuscade. Portraits.

Tunisie : huit hommes et une transition

Rached Ghannouchi : Islam, nationalisme et islamisme (entretien)

23 septembre 2015

La publication de cet entretien avec Rachid Ghannûchi, leader en exil du Parti islamiste tunisien Al-Nahda, dont l'influence s'étend bien au-delà du terroir maghrébin, s'inscrit dans le prolongement des rencontres avec 'Adil Husayn, rédacteur en chef de l'hebdomadaire Al-Cha'b et membre dirigeant du Parti du Travail, et avec l'historien-juriste Tariq al-Bichri, publiées respectivement dans les numéros 5 et 7 d'Égypte/Monde Arabe.

Rached Ghannouchi : Islam, nationalisme et islamisme (entretien)

Quelle Tunisie demain ?

23 septembre 2015

Une réflexion sur la Tunisie au futur après la surprise du premier tour de la présidentielle.

Quelle Tunisie demain ?

Le Mur…

23 septembre 2015

Il a fallu l’attentat de Sousse pour que les forces de sécurité, l’armée, le gouvernement et le président de la République décrètent l’état d’urgence. De multiples interrogations ont suivi l’annonce de cette décision, vu que le pays n’en est pas à sa première catastrophe enfantée par le terrorisme, alors pourquoi maintenant ? 

Le Mur…

La Tunisie entre démocratie et particratie

23 septembre 2015

Entre marasme politique et jeux d’alliances, la Tunisie attend mieux de ses dirigeants.

La Tunisie entre démocratie et particratie

La revanche du soufisme en Tunisie

23 septembre 2015

L’avenir est à une Tunisie soufie : regardons donc le soufisme prendre sa revanche sur le salafisme !

La revanche du soufisme en Tunisie