le collectif des musulmans citoyens français

Islamophobie - l’invention d’un bouc émissaire pour faire diversion est vouée à l’échec

10 juin 2015

Islamophobie - l’invention d’un bouc émissaire pour faire diversion est vouée à l’échec

Que le monde musulman soit marqué par des faiblesses, des problèmes multiples et des difficultés qui méritent des critiques, sans aucun doute. Que des musulmans prêtent le flanc et trahissent la lettre et l’esprit du Coran, certainement. Que des non musulmans inquiets ou choqués ont le droit de critiquer tout cela , évidemment. Mais que des amalgames, des stigmatisations et des calomnies en somme un tas de mensonges racistes, soient déversés contre tous les musulmans, c’est inacceptable.

Que le monde musulman soit marqué par des faiblesses, des problèmes multiples et des difficultés qui méritent des critiques, sans aucun doute.

 

Que des musulmans prêtent le flanc et trahissent la lettre et l’esprit du Coran, certainement. Que des non musulmans inquiets ou choqués ont le droit de critiquer tout cela , évidemment. Mais que des amalgames, des stigmatisations et des calomnies en somme un tas de mensonges racistes, soient déversés contre tous les musulmans, c’est inacceptable.

 

1) Les islamophobes sont aveugles, ils ne voient pas que l’humanité est d’abord -une- avant d’être plurielle, ils nient que le monde aujourd’hui est un. Ils disent:” Absolument pas. Il y a de la mondialisation, de l’uniformisation à l’oeuvre, de l’interconnexion aussi, mais le monde n’est pas un.” Ils ne se rendent pas compte que l’Orient et l’Occident sont imbriqués, que les causes des problèmes et de l’intégrisme sont liées surtout aux contradiction du système mondial dominant, que tous les peuples dans leur diversité sont confrontés aux mêmes défis et doivent avoir les mêmes droits et devoirs !

 

2) Notre vision ouverte de l’islam et du monde musulman les gène, car dépasse les faux clivages comme  celle entre croyants-incroyants, elle discerne entre la règle et l’exception, entre des groupes minoritaires extrémistes et l’immense majorité paisible. Cela les dérange , car les racistes  préfèrent l’amalgame et font croire que tous les musulmans sont des fanatiques . Ces islamophobes- racistes  pratiquent le simplisme que l’on retrouve dans la propagande du choc des civilisations… C’est eux qui essayent en vain de donnez corps à cette théorie fumeuse pour occulter les problèmes politiques, même si des divergences et des différences existent entre les cultures. Le fond commun et les convergences entre les cultures abrahamiques sont les plus décisifs.

 

3) Quand j’écris “Qui peut nier qu’il y a un Islam européen séculier, attaché, entre autres, à l’humanisme et à l’amitié islamo-chrétienne ? Ce qui signifie que le vivre-ensemble est possible.”

 
les islamophobes répondent qu’ils le nient, car leur esprit est troublé par l’ignorance et le refus de l’altérité…Ils reconnaissent à peine l’évidence : que les musulmans sont attachés à la vie séculière. Mais ils refusent de reconnaitre que l’islam est séculier, de par sa vision théorique/théologique fondée sur , l’absence d’Église et l’insistance sur le sens de la responsabilité et de la liberté ! Pas de contrainte en religion.


4- Ils prétendent que : “l’islam qui domine  est l’ensemble des idéologies fondamentalistes,  centrées sur une réactivité régressive à l’écart du mouvement du monde…, toutes arcboutées “contre l’Occident…” Ce qui est totalement faux, tout le monde sait que l’immense majorité des musulmans depuis quinze siècles a toujours été attachée à l’hospitalité, au partage, au progrés et à l’ouvert, ce qui a permis le vivre ensemble et a produit de la civilisation.

 

5- Autre contre vérité grossière pour faire diversion, et renverser les rôles, par haine de la religion, ils affirment  que : “ C’est l’islam politique qui veut “coloniser” le monde, pas l’Occident…” Alors que jamais le monde musulman n’a été autant faible et agressé qu’aujourd’hui, et l’Occident aussi puissant travaillé par l’ambition d’hégémonie totale, sous mille prétextes le discours alarmiste, exagéré et infondé, des islamophobes est d’abord celui des extrêmes droites  et des ignorants manipulés, qui amplifient les dérives de pseudos musulmans archi-minoritaires qui usurpent le nom ! Les extrémistes de tous bords se rejoignent et s’alimentent.

 

Conclusion: Le mensonge peut courir un an , la vérité le rattrape en un instant ! L’opinion internationale n’est pas dupe ! Elle sait que malgré des acquis techniques et scientifiques, la crise de notre monde actuel est grave et profonde, que les injustices  et les impasses sont grandes. L’invention d’un bouc émissaire pour faire diversion est vouée à l’échec. Nous avons besoin les uns des autres, par delà nos différences pour retrouver de la civilisation , une morale , de l’éthique, une Cité juste.

 

Mustapha Cherif : La  clarté gène les extrêmes, soyons clairs !

Deux sources radicales de l’islamophobie par Ulysse GIRARD