le collectif des musulmans citoyens français

1 2 3 4

Pour Mohammed VI, le grand défi du monde arabe est de remporter le combat pour le développement

03 octobre 2016

DISCOURS - C'est ce lundi 25 juillet que s'est ouvert à Nouakchott le 27e sommet de la Ligue arabe, auquel prennent part plusieurs chefs d'Etat de pays arabes venus discuter de la sécurité et du terrorisme dans la région.

Le roi Mohammed VI, représenté par le chef de la diplomatie Salaheddine Mezouar, a adressé un discours aux participants, dont la lecture a été faite par le ministre des Affaires étrangÚres.

Pour Mohammed VI, le grand défi du monde arabe est de remporter le combat pour le développement

Visions 2014-2020 : Quel avenir pour l'Algérie et pour le Maroc ?

03 octobre 2016

Ahmed Addou livre dans la chronique ci-dessous, sa "prospective", sa vision, voir son rĂȘve, du duo maghrĂ©bin le plus en vue, Ă  savoir le Maroc et l'AlgĂ©rie, dans des gĂ©omĂ©tries qui Ă©manent de son imaginaire. La rĂ©daction de Lemag livre Ă  ses lecteurs, l'Ă©crit dans son intĂ©gralitĂ©, dont seul est responsable son auteur (Lemag.ma).

Visions 2014-2020 : Quel avenir pour l'Algérie et pour le Maroc ?

Maroc-Algérie : Duel pathetique et malsain

03 octobre 2016

Une RĂ©conciliation entre l’AlgĂ©rie et le Maroc pourrait ĂȘtre salvatrice pour ce Maghreb Arabe menacĂ© de toutes parts Ă  court, moyen et Ă  long terme, a-t-on besoin de le rĂ©pĂ©ter ? L’Afrique du nord se doit de devenir une force gĂ©opolitique ambitieuse, responsable, respectable et dissuasive, c’est devenu une nĂ©cessitĂ©, voire une urgence incontournable .

Maroc-Algérie : Duel pathetique et malsain

Maroc: la quadrature du trĂŽne

03 octobre 2016

La rue marocaine réclame une limitation des pouvoirs du roi et son retrait du monde des affaires. Mohammed VI y répond par la fermeté. Une posture à haut risque.

Maroc: la quadrature du trĂŽne

Le Roi Mohammed VI, le Maroc et les multiples visages de Bouteflika

03 octobre 2016

Le prĂ©sident algĂ©rien Abdelaziz Bouteflika vient d’adresser un message de vƓux au Roi Mohammed VI Ă  l’occasion de l’avĂšnement du mois sacrĂ© de Ramadan. On ne s’étonne guĂšre de cette biensĂ©ance devenue coutumiĂšre et Ă  laquelle le prĂ©sident algĂ©rien nous a habituĂ©s depuis qu’il a pris le pouvoir en 1999, en mĂȘme temps que l’accession au TrĂŽne par le Souverain. Il n’a jamais laissĂ© passer une occasion – cĂ©lĂ©brations nationales, fĂȘtes religieuses ou mĂȘme Ă©vĂ©nements politiques – pour adresser ses vƓux et exprimer ses sentiments Ă  l’égard du Maroc et de son Roi dans la pure tradition « fraternelle Â».

Le Roi Mohammed VI, le Maroc et les multiples visages de Bouteflika

Quand Mohammed VI avance à pas de géant, Bouteflika tùtonne à reculons !

03 octobre 2016

Pendant que l’AlgĂ©rie d’en haut, politique et intellectuelle, verse, Ă  tout va, dans des dĂ©bats de constitution stĂ©riles et de procĂšs d’intentions infĂ©conds, le Maroc s’engage dans la juste mesure et une approche quasi cartĂ©sienne qui le mĂšneront sans tords, dans une gĂ©nĂ©ration ou deux, Ă  bon port. Car le Maroc ne s’encombre plus de chichis, il fait de la prophylaxie, de la bonne prophylaxie pour assainir les esprits et faire accĂ©der son peuple Ă  celui d’une nation moderne et cultivĂ©e.

Quand Mohammed VI avance à pas de géant, Bouteflika tùtonne à reculons !

Quand le royaume rayonne

03 octobre 2016

Cet article analyse la situation gĂ©opolitique du Maroc Ă  travers les liens Ă©conomiques et politico-militaires qu’entretient le royaume chĂ©rifien avec ses partenaires internationaux, Ă  l’exception de l’Europe.

Quand le royaume rayonne

Maroc: la stratégie africaine de Mohammed VI

03 octobre 2016

Quand le gotha mondial de l'arbitrage international s'est rĂ©uni la semaine derniĂšre Ă  Casablanca pour y lancer un nouveau centre de portĂ©e rĂ©gionale, c'Ă©tait pour cĂ©lĂ©brer l'ambition du Maroc de s'imposer en tant que plateforme des affaires en Afrique.  Comme Hongkong vis-Ă -vis de la Chine, la capitale Ă©conomique du Maroc se rĂȘve en porte d'accĂšs Ă  une Afrique dont les rĂ©serves de croissance attirent de plus en plus d'investisseurs.

Maroc: la stratégie africaine de Mohammed VI

Le Maroc, une clef gĂ©opolitique et une puissance d’équilibre

03 octobre 2016

 Â« Il y a lieu, au prĂ©alable, de rappeler un fait majeur : le Maroc est constituĂ© en tant qu'Etat depuis le IXe siĂšcle. Cette qualitĂ© d'Etat authentique est unique au Maghreb.

Le Maroc, une clef gĂ©opolitique et une puissance d’équilibre

LE MAROC FUTURE CAPITALE DE L’AFRIQUE

03 octobre 2016

A l’image de la Belgique pour l’Union EuropĂ©enne, le Maroc a tous les atouts, les moyens et les dispositions pour devenir la future capitale de l’Union Africaine, pour peu qu’elle consent Ă  son retour en son sein, comme il vient d’en faire officiellement et expressĂ©ment la demande aprĂšs un dĂ©part volontaire de cette institution qui dure depuis trente deux annĂ©es.

LE MAROC FUTURE CAPITALE DE L’AFRIQUE

Grande percĂ©e diplomatique : Pourquoi le Maroc revient Ă  l’Union Africaine

03 octobre 2016

Une vĂ©ritable «percĂ©e diplomatique», et ceci Ă  tous les niveaux. C’est ainsi que les observateurs traduisent la dĂ©cision du Maroc de rĂ©intĂ©grer l’Union Africaine (UA). AnnoncĂ©e par SM le Roi Mohammed VI, dimanche 17 juillet, lors du 27Ăšme sommet de l’UA qui se tient dans la capitale rwandaise Kigali, cette dĂ©cision intervient pour mettre fin Ă  32 annĂ©es de siĂšge vacant au profit des adversaires du Maroc.

Grande percĂ©e diplomatique : Pourquoi le Maroc revient Ă  l’Union Africaine

Maroc : De la défense commerciale au protectionnisme

03 octobre 2016

Les demandes d’ouverture d’enquĂȘte antidumping et de sauvegarde sont de plus en plus frĂ©quentes au Maroc. Les requĂȘtes d’antidumping sont encore plus nombreuses et visent Ă  limiter les importations en provenance de pays qui exportent Ă  des prix infĂ©rieurs Ă  ceux pratiquĂ©s sur leurs marchĂ©s intĂ©rieurs. De la restriction des importations des PVC amĂ©ricains, au contreplaquĂ© chinois, en passant par les tĂŽles en acier laminĂ© europĂ©ennes, le leitmotiv est de protĂ©ger l’industrie locale. Toutefois, peut-on s’abriter uniquement derriĂšre la dĂ©fense commerciale pour sauvegarder notre industrie?

Maroc : De la défense commerciale au protectionnisme

ANALYSE ET PERSPECTIVE D’UN PARTI ISLAMIQUE AU MAROC

03 octobre 2016

Q-Quel rĂŽle joue le Parti de la Justice et du DĂ©veloppement  dans le paysage politique marocain ? Et comment voyez-vous son avenir ?

Le PJD joue d’abord un rĂŽle politique. Il lui revient la lourde tĂąche de dĂ©cliner une lecture politique de l’Islam. C’est une grande responsabilitĂ©, parce que d’autres partis se revendiquent aussi de l’islam et estiment que  nos « thĂšses n’ont rien Ă  voir avec l’islam Â» ; de l’autre cĂŽtĂ©, on nous accuse d‘intĂ©grisme. Nous sommes pris entre le marteau et l’enclume.

ANALYSE ET PERSPECTIVE D’UN PARTI ISLAMIQUE AU MAROC

Si riche Sahara occidental

03 octobre 2016

La question du Sahara occidental recouvre de plus en plus celle du dĂ©veloppement Ă©conomique du Maroc. Car les territoires que Rabat appelle « provinces du Sud Â» contribuent largement aux recettes d’exportation du royaume. Les partisans de l’indĂ©pendance contestent la lĂ©galitĂ© de cette exploitation.

Si riche Sahara occidental

Au Maroc former des imams africains et français pour lutter contre le terrorisme

03 octobre 2016

L’édifice, Ă©quipĂ© des technologies les plus modernes, est pourtant fidĂšle Ă  la tradition architecturale marocaine : hall d’entrĂ©e avec balcon en bois ouvragĂ©, zelliges (mosaĂŻques), arcades, fontaines et jardins. Comme si cette combinaison entre tradition et modernitĂ© Ă©tait le reflet de la formation dispensĂ©e Ă  prĂšs de 700 Ă©tudiants de l’Institut Mohammed VI de formation des imams prĂ©dicateurs et des prĂ©dicatrices, Ă  Rabat.

Au Maroc former des imams africains et français pour lutter contre le terrorisme

Sahara Occidental

25 septembre 2016

Le roi Mohammed VI a appelé à la fin de "l'économie de rente" afin de favoriser le développement du Sahara occidental, à l'occasion du 40e anniversaire de la "Marche verte" marocaine sur ce territoire contrÎlé depuis par Rabat mais revendiqué par des indépendantistes.

Sahara Occidental

Le “nouveau concept de l’autoritĂ©â€

25 septembre 2016

Le “nouveau concept de l’autoritĂ©â€ est un complĂ©ment indispensable de l’évolution dĂ©mocratique du Maroc

CHRISTOPHE BOUTIN, politologue français, professeur des universitĂ©s Ă  l'UniversitĂ© de Caen. Le discours de 1999 a permis au Souverain de dĂ©finir les principales responsabilitĂ©s des autoritĂ©s, consistant «à assurer la protection des libertĂ©s, Ă  prĂ©server les droits, Ă  veiller Ă  l'accomplissement des devoirs et Ă  rĂ©unir les conditions nĂ©cessaires qu'exige l'État de droit». Entretien rĂ©alisĂ© par El Mahjoub Rouane.

Le “nouveau concept de l’autoritĂ©â€

L’usage politique de l’islam : l’universel au service d’un État. Le cas du Maroc

25 septembre 2016

Lorsqu’il s’agit d’étudier les rapports des pays arabes Ă  la mondialisation, il est nĂ©cessaire d’évoquer l’islam. En tant que facteur local, la symbolique islamique offre des ressources de lĂ©gitimation au pouvoir. Le cas marocain illustre bien la maniĂšre dont les rapports existant entre le Makhzen et le rĂ©pertoire religieux (AmÄ«r al-Mu’minÄ«ne, la bayc, la chĂ©rifibilité  ) font de l’introduction de la modernitĂ© un simple espace virtuel et fonctionnel. L’émergence de la contestation islamiste participe Ă  la consĂ©cration du rĂ©pertoire traditionnel. 

L’usage politique de l’islam : l’universel au service d’un État. Le cas du Maroc

La monarchie une chance pour le Maroc

25 septembre 2016

 Le 30 juillet 2014, lors de la FĂȘte du TrĂŽne, le Maroc cĂ©lĂšbre le 15Ăšme anniversaire du rĂšgne du Roi Mohammed VI. Depuis 1999, les quinze premiĂšres annĂ©es du rĂšgne sont marquĂ©es par une modernisation profonde du pays dans le respect de ses traditions et de son identitĂ©. 

La monarchie une chance pour le Maroc

dossier du Sahara marocain

24 août 2016

AprĂšs la France qui a Ă©tĂ© la premiĂšre Ă  rappeler son soutien au plan marocain d’autonomie, et le prĂ©sident Poutine qui a apportĂ© son soutien au Maroc lors de la visite du Roi Mohammed VI Ă  Moscou

dossier du Sahara marocain

Elections, corruption, terrorisme....

10 août 2016

CE QU'IL FAUT RETENIR DU DISCOURS DE MOHAMMED VI POUR LA FETE DU TRONE

Elections, corruption, terrorisme....

MOHAMED VI L'AFRICAIN

10 août 2016

La visite du Roi Mohammed VI au Mali a marquĂ© la premiĂšre Ă©tape d'une tournĂ©e africaine  qui a conduit le Souverain en CĂŽte d’Ivoire, en GuinĂ©e Conakry et au Gabon, du 18 fĂ©vrier au 6 mars 2014. Ce voyage s’inscrit dans la ligne de l’ « esprit de Casablanca Â» qui, Ă  l’initiative de Mohammed V, avait rĂ©uni en 1961 les principaux dirigeants africains pour jeter les bases de ce qui allait devenir l’OUA

MOHAMED VI L'AFRICAIN

Maroc : le Forum Crans Montana 2016, une grand-messe pour le Sahara Ă  Dakhla

26 juillet 2016

Plus de 850 personnalitĂ©s Ă©trangĂšres sont prĂ©sentes Ă  la 27e Ă©dition du Forum de Crans Montana (FCM) qui se tient du 17 au 22 mars Ă  Dakhla, au sud du Maroc, avec pour thĂ©matique cette annĂ©e « l’Afrique et la coopĂ©ration Sud Sud Â».

Et de deux pour le forum Crans Montana ! La 2e Ă©dition marocaine de ce forum itinĂ©rant, crĂ©Ă© en 1986 Ă  l’initiative de Jean-Paul Carteron, ancien avocat français reconverti en consultant politique, s’est ouverte ce vendredi 17 mars dans un contexte diplomatique tendu entre le Maroc et l’ONU.

Maroc : le Forum Crans Montana 2016, une grand-messe pour le Sahara Ă  Dakhla

préoccupation majeure de l'Etat Algérien

26 juillet 2016

Le parlementaire europĂ©en Gilles Pargneaux n’y est pas allĂ© par quatre chemins en affirmant que le conflit du Sahara est devenu une prĂ©occupation majeure de l’Etat algĂ©rien et une question de politique intĂ©rieure de l’AlgĂ©rie.

préoccupation majeure de l'Etat Algérien

Le retour béni du Maroc dans l'Union africaine

22 juillet 2016

L'histoire retiendra que le Rwanda aura Ă©tĂ© la terre bĂ©nite qui a portĂ© les frĂ©missements les plus soutenus, les premiers souhaits les mieux documentĂ©s pour le retour du Maroc au sein de l'Union Africaine. 

Le retour béni du Maroc dans l'Union africaine