le collectif des musulmans citoyens français

Maroc-Algérie : Duel pathetique et malsain

28 septembre 2016

Maroc-Algérie : Duel pathetique et malsain

Une Réconciliation entre l’Algérie et le Maroc pourrait être salvatrice pour ce Maghreb Arabe menacé de toutes parts à court, moyen et à long terme, a-t-on besoin de le répéter ? L’Afrique du nord se doit de devenir une force géopolitique ambitieuse, responsable, respectable et dissuasive, c’est devenu une nécessité, voire une urgence incontournable .

L’émergence d’un Maghreb Arabe uni et solidaire avec un système sécuritaire complémentaire et un potentiel militaire conséquent, est devenue une urgence, n’en déplaise à ces politicards butés qui continuent de placer leurs petits intérêts et leur orgueil malsain avant l’avenir de leurs concitoyens !

L’orgueil démesuré des chefs vieillissants de l’Algérie et la mégalomanie royaliste du Maroc, leur passivité coupable face aux mutations géopolitiques subies et celles prévues et pas encore révélées par les Yankees, pourraient devenir un désastre pour ce Maghreb Arabe en perdition à cause d’une Algérie qui stagne, une Tunisie qui se cherche sans pouvoir se retrouver, une Libye au bord du néant et un Maroc qui crâne malgré les limites de son rayonnement sur la région !

Où réside le vrai problème, au-delà des discours politiques, plutôt puériles et agressifs, des uns et des autres, des discours souvent stériles, surtout, à cause de la mégalomanie des chefs Algériens et de la suffisance d’un Maroc Royaliste mais pas si royal que ça ?

Jusqu’à quand les peuples vont-ils subir la petitesse et l’étroitesse d’esprit de ceux qui sont payés grassement pour les rendre heureux, partant des ressources de leurs propres pays et grâce à leurs efforts de citoyen moyen à la fois élément moteur et cheville ouvrière d’un système qui s’en sert dans le mépris le plus absolu ! Comment faire pour ramener nos responsables politiques à la raison, à la réflexion et à l’action en vue du bien être citoyen, pour la paix et la prospérité de toute la région, pour un avenir meilleur pour les générations futures !

Comment expliquer à nos responsables politiques que l’état doit se mettre au service du pays et non point au service des racailles devenues des hyènes du pouvoir, comment les obliger à garder leur distance vis-à-vis du produit national qui doit profiter à tout le monde ? Comment expliquer à nos chefs séniles et immatures que l’avenir de la région concerne, surtout, ces jeunes de la rive sud de la méditerranée ?

Ces jeunes qui continuent de mettre leur vie en péril pour pouvoir échanger le mépris de leurs chefs qui en ont fait des « va nu pieds » contre le mépris de leurs anciens colons qui en font des subordonnés. Le Maghreb Arabe s’appelait, s’appelle encore le « couchant » sa position au sommet de l’Afrique et l’homogénéité relative de sa population en fait une force géopolitique latente, une puissance non reconnue ! En réalité le Maghreb au sens strict du terme désigne la Tunisie, l’Algérie et le Maroc, alors que le grand Maghreb inclut également la Libye, la Mauritanie et le Sahara Occidental.

Les limites géographiques de la région du Maghreb Arabe, sa situation stratégique au centre du monde grâce à sa limite nord-ouest qui lui assure presqu’une continuité avec l’Europe, sa limite nord-est, constituée par la mer Méditerranée qui restera à jamais le témoin de nos grandeurs passées, du temps ou le continent Européen était habité par des barbares, l’océan Atlantique à l’ouest qui relie la région du Maghreb Arabe à l’Eurasie…

La superficie de la région du Maghreb est d’environ cinq millions de km², le désert du Sahara recouvre la majeure partie de son territoire. La population est d’environ 90 millions d’habitants concentrée principalement dans les plaines côtières. Situé à la croisée du monde arabe et des civilisations méditerranéenne et africaine.

Le Maghreb forme une unité géographique et culturelle plus berbère qu’arabe; la région du Maghreb s’est retrouvée liée aux pays arabes du Golfe arabique depuis les conquêtes islamiques qui, depuis, le VIIIème siècle de notre ère, changèrent progressivement, jusqu’à les faire disparaître, les moeurs, les traditions, la langue et même la culture ancestrale des peuples Maghrébins !

Les Maghrébins firent également influencés par l’empreinte de l’empire Ottoman dont l’influence, ainsi que celles des colonisations française, espagnole et Italienne restent toujours perceptibles ! Pourquoi cette région n’arrive toujours pas à échapper à sa condition d’ancienne colonie?

Pourquoi l’Occident accepterait-il de nous considérer comme des pays libres et souverains alors qu’après plus d’un demi-siècle d’indépendance on n’arrive toujours pas à échapper à la précarité et au sous développement qui ont fini par engendrer le terrorisme ?

Pourquoi les responsables politiques des pays constituants cette entité culturelle et géographique, plutôt riche et prometteuse, n’arrivent toujours pas à imaginer leur avenir autrement, en optant par exemple pour une coalition qui pourrait permettre de résoudre les problèmes énergétiques, les problèmes sanitaires et épidémiologiques ainsi que le problème sécuritaire et celui des nouvelles menaces impérialistes provoquées par une mondialisation débridée, injuste et immorale ?

Et pourtant le Maroc gagnerait à résoudre définitivement le problème du Sahara Occidental, l’Algérie pourrait tourner le dos définitivement à son statut de pays sous développé si son élite politique acceptait de réévaluer le potentiel immense, à plus d’un titre, de ce pays qui semble irrémédiablement choqué, voire refroidi, par les troubles islamiques meurtriers qui l’ont frappé au cours des années 90…

L’assaut wahhabite porté par un OTAN, immoral au nom d’un « printemps arabe » colonisateur vient de confirmer la fragilité de nos frontières respectives, la réalité des menaces qui nous guettent, l’immoralité de cet occident qui rêve toujours de nous imposer ses 4 volontés, l’appétit grandissant et les desseins maléfiques de certains pays du golfe ! Arrêtons donc ces chamailleries réductrices, et essayons de regarder loin, de voir grand avant d’être engloutis comme des malpropres par les barbares du nord qui semblent prêts à tout pour faire face à leur déclin démographique et économique inéluctable .

Par le docteur Saloua Bouraoui

Direct info

 

Les poches pleines des salaires payés par le Qatar, le Hamas se renforce "On ne lutte pas contre le terrorisme avec des moyens militaires"